À propos

Archives Ecart, 1969-1982

À la fois collectif, galerie autogérée, maison d’édition d’artistes, librairie et salon de thé, Ecart est un Artist-run space cofondé à Genève en 1969 par John M Armleder, Patrick Lucchini et Claude Rychner. Tout au long des années 1970, le groupe s’est attaché à développer et explorer, à faire converger et à exposer un large panel de pratiques artistiques expérimentales en lien avec le mouvement Fluxus.

Témoins de formes d’expression évoluant à l’écart des circuits commerciaux, s’employant à la démystification de l’œuvre d’art et de son auteur, les archives Ecart réunissent, entre autres, des imprimés et des multiples, du mail art, des correspondances d’artistes et des photographies documentaires, créés ou collectionnés par les artistes en charge du lieu. Ce site en donne un aperçu, au gré du processus d’archivage, jusqu’au printemps 2019.

Ce site a été créé dans le cadre du projet « Ecart. Une archive collective, 1969-1982 », piloté par la HEAD-Genève en collaboration avec le MAMCO, et financé par le fonds stratégique de la HES-SO. Il vise à valoriser, inventorier et ouvrir au public le fonds des archives Ecart. Il bénéficie du soutien de John M Armleder et de la collaboration du Musée d’art et d’histoire de Genève. Outre ce site, ses résultats feront l’objet d’expositions au MAMCO, de publications et de réactivations jusqu’au printemps 2019.

Les archives Ecart sont la propriété exclusive de John M Armleder.

Ecart Archives, 1969-1982

Hosting a variety of activities including an artists’ collective, a user-supported community centre, a publishing house, a library and a teahouse, Ecart was active in Geneva from 1969 to 1982. The alternative venue was established jointly by Genevans John M. Armleder, Patrick Lucchini and Claude Rychner and contributed to the promotion of practices related to the Fluxus movement (especially performance, artist’s books and mail art) in Europe as well as in the US, as evidenced by the prints, correspondence and documentary pictures collected or created by the artists in charge of the place.

These documents, presented on this website, attest to an activity that was particularly responsive to art forms which developed outside of commercial circuits, and to approaches that endeavoured to demystify works and their authors, i.e. a frame of mind specific to the 1970s.

This website was created in the context of the research project “Ecart. A collective Archive, 1969-1982”, led by the HEAD–Genève in association with Geneva’s Museum of Modern and Contemporary Art (MAMCO) and financed by the HES-SO.

The project is conducted together with John M Armleder and benefits from the support of the Musée d’art et d’histoire, Geneva.

John M Armleder is sole proprietor of the Ecart Archives.

Yann Chateigné

Chef de projet, HEAD – Genève

Historien de l’art, critique, curateur, Yann Chateigné (1977, vit à Berlin) est professeur au sein du Département Arts visuels de la HEAD – Genève. Il a dirigé et participé à plusieurs projets de recherche au sein de l’école, et a organisé des expositions, publié des textes et donné des conférences en lien avec les réflexions situées au cœur du projet Ecart.

Elisabeth Jobin

Coordinatrice de projet, HEAD – Genève

Historienne de l’art, Elisabeth Jobin (1987, vit à Genève) a consacré son mémoire aux espaces d’art indépendants Ecart et Franklin Furnace, avant de travailler, entre autres, au Centre Pompidou et comme journaliste culturelle indépendante. Chargée de piloter les recherches sur les archives Ecart, elle en assure l’inventaire et coordonne les activités de l’équipe de recherche.

Mathieu Copeland

Intervenant, HEAD–Genève

Curateur et critique, Mathieu Copeland (1977, vit à Londres) met à l’épreuve les formes traditionnelles de l’exposition en renégociant le rapport du spectateur aux œuvres et à l’espace. Sensible à l’histoire de Fluxus et à la théorie de la performance, il a déjà travaillé avec John M Armleder à de nombreuses reprises.

Émilie Parendeau

Intervenante, HEAD – Genève

Émilie Parendeau (1980, vit à Genève) s’attache à interpréter les œuvres d’autres artistes, moins pour y introduire ses propres préoccupations que dans l’intention de les actualiser en fonction de leurs conditions d’apparition. Elle a réalisé la plupart de ces activations dans le cadre du projet A LOUER et dans divers lieux d’exposition (www.alouer-project.net). Lauréate du Prix culturel Manor Genève 2016, elle a été invitée par le MAMCO à réaliser une exposition intitulée Ça m’inquiète toujours ces sirènes.

Pierre Leguillon

Professeur, HEAD–Genève

Artiste et enseignant à la HEAD–Genève, Pierre Leguillon s’intéresse de longue date au document d’archive comme matériau artistique, comme en témoigne notamment son projet du Musée des Erreurs, ou encore son travail autour des archives d’artistes (Jean Dubuffet, Ad Reinhardt, Diane Arbus…) et le livre « Oracles », autour des cartes de visite d’artistes, coédité par Edition Patrick Frey et la HEAD–Genève.

Dan Solbach

Intervenant, HEAD–Genève

Designer graphique et intervenant à la HEAD, Dan Solbach (1987, vit à Berlin) a développé, entre autres, la communication visuelle de la Kunsthalle Zürich, du Kunsthal Aarhus ou encore du Starship Magazine. Depuis 2015, il travaille avec un groupe d’étudiant-e-s de la HEAD sur les techniques d’impression et les stratégies de communication alternatives déployées par Ecart.

Avec la collaboration de :

John M Armleder

Concepteur et propriétaire des archives

Artiste de renommée internationale, la pratique de John M Armleder (1948, vit à Genève) s’étend de la peinture à l’installation, de l’enseignement à la mise en œuvre d’expositions. Cofondateur de la Galerie Ecart et propriétaire de ses archives, il est aujourd’hui le principal témoin des activités éclectiques du groupe.

Lionel Bovier

Directeur du MAMCO, expert

Directeur MAMCO à Genève depuis 2016, cofondateur et ancien directeur des éditions d’art JRP|Ringier, Lionel Bovier (1970, vit à Genève) est l’un des premiers historiens de l’art à s’être intéressé à Ecart. Il est l’auteur, avec Christophe Cherix, d’une exposition rétrospective sur Ecart et la publication de l’ouvrage de référence, L’irrésolution commune d’en engagement équivoque (1997).

Contact: Elisabeth Jobin (elisabeth.jobin@hesge.ch)